Dois-je garder un coq avec mes poules dans le poulailler ?

Dois-je garder un coq avec mes poules dans le poulailler ?

Même s’il n’y a pas de coq dans le coin, les poules continueront à pondre des œufs. Il est nécessaire d’avoir un coq mâle pour féconder les œufs déposés par vos poules afin d’obtenir des poussins. Si vous avez un coq, vous devez ramasser les œufs tous les jours et les mettre dans un endroit frais pour qu’ils ne deviennent pas des poussins

La pratique consistant à élever un coq pour produire des poules est désapprouvée dans la plupart des milieux. Si vous laissez vos poules avoir des poussins, vous vous retrouverez avec beaucoup plus de coqs que vous ne le feriez autrement. Lorsque les coqs sont jeunes, ils sont parfois logés ensemble ; mais, en vieillissant, ils sont plus susceptibles de se battre entre eux, ce qui peut être nuisible. C’est pourquoi, lorsque vos coqs atteignent l’âge adulte, ils doivent être déplacés dans un nouveau bâtiment ou séparés du reste du troupeau.

Ce qu’il faut savoir sur les coqs !

Vos poules bénéficieraient grandement de l’ajout d’un coq, mais il y a quelques considérations à prendre en compte avant. Avant de vous lancer dans l’achat de poules et de coqs pour votre basse-cour, vérifiez auprès du ministère de l’Agriculture ou de son équivalent dans votre État ou territoire, ainsi que de votre conseil municipal, quelles sont vos responsabilités et exigences légales en la matière.

Dans certaines communautés, la présence de coqs est interdite en raison du bruit qu’ils produisent lorsqu’ils chantent. Il n’est pas rare que les gens, surtout au petit matin, soient dérangés par le chant des coqs. Certaines personnes utilisent ce que l’on appelle des “boîtes de nuit” pour limiter le mouvement des coqs et les empêcher de chanter à l’aube. Pour ce faire, on limite la capacité des coqs à étirer complètement leur cou. Les coqs passent la nuit enfermés jusqu’à ce qu’il soit temps de les laisser sortir pendant la journée. Dans cet espace confiné, le coq ne peut pas se déplacer librement et la circulation de l’air est insuffisante. Il ne semble pas que la possibilité des coqs à étendre leur cou ait une quelconque incidence sur leur disposition à chanter.

Autres articles  Comment et à quelle vitesse grandisse une poule ?

L’utilisation de ce que l’on appelle des “colliers de coq” est une autre stratégie qui peut être utilisée pour réduire la quantité de chant des coqs. L’utilisation de ces colliers peut réduire considérablement le volume du chant en empêchant la poche d’air de s’enrouler entièrement autour du cou du coq. Ces colliers ne doivent pas être utilisés sur les animaux, car ils perturbent leur comportement normal, peuvent provoquer des douleurs ou des problèmes respiratoires et ne sont donc pas recommandés. S’il est nécessaire d’utiliser un collier pour coq, il faut l’attacher correctement et l’enlever dès que l’oiseau montre des signes de douleur. Les coqs qui portent ces colliers doivent être surveillés de près pour détecter tout signe de douleur ou de difficulté à respirer pendant qu’ils les portent. Le collier doit être retiré le plus rapidement possible aux coqs qui ont des difficultés à s’y habituer.

Si vous êtes obligé d’utiliser des stratégies qui empêchent ou découragent un coq de participer à des comportements naturels tels que le chant fort, le coq aura une mauvaise qualité de vie à cause de vos actions. Les meilleurs endroits pour élever des coqs sont les régions éloignées, loin des zones résidentielles où les gens se plaindraient du bruit, et où les coqs peuvent être laissés seuls pour effectuer toutes les activités qui leur sont propres.

Si vous souhaitez en garder un, prenez les précautions nécessaires pour lui fournir un logement sûr, sanitaire et bien ventilé où il sera protégé des intempéries et des dangers potentiels. Les comportements naturels tels que le bain de poussière et la recherche de nourriture doivent être encouragés en créant un environnement dynamique qui permette ces activités et s’y adapte. L’animal se sentira ainsi plus à l’aise dans son environnement.

Autres articles  Comment divertir ses poules ?

Plusieurs choses à garder à l’esprit lorsque vous élargissez votre troupeau à de nouveaux membres :

Envisagez de donner des poussins à un refuge pour animaux local si vous souhaitez agrandir la colonie de poules dans votre jardin, mais ne voulez pas dépenser de l’argent pour un coq ou perdre du temps à essayer d’élever vos propres poules.

Les poulets sont des créatures très grégaires, il semble donc logique qu’ils développent une hiérarchie naturelle au sein de leur troupeau. Lorsque vous ajoutez un nouveau coq ou une nouvelle poule au troupeau que vous gardez dans votre jardin, l’ordre social établi sera très certainement bouleversé. Il est de la plus haute importance de laisser aux jeunes oiseaux le temps de s’adapter à leur environnement et de trouver leur place au sein du troupeau. Il est recommandé, lorsque vous ajoutez de nouveaux oiseaux à votre troupeau, de le faire par paires. De plus, les nouveaux oiseaux doivent être d’un âge et d’une taille équivalents à ceux de vos poules plus expérimentées. Les nouveaux oiseaux devraient être gardés dans un enclos séparé, entouré d’une clôture, pendant les premiers jours de leur vie. Cela leur permettra de socialiser avec le reste du troupeau sans mettre en danger leur sécurité. Dès qu’il semble que les oiseaux s’entendent bien entre eux, on peut leur accorder un temps de surveillance, par exemple durant la journée où ils peuvent se promener librement dans le jardin. Après quelques semaines d’adaptation et après avoir acquis la certitude qu’ils s’entendent bien avec les autres oiseaux de votre troupeau, vous pouvez envisager d’ajouter de nouveaux oiseaux à votre troupeau tout en les surveillant attentivement.

Autres articles  Comment soigner une poule avec une aile cassée ?

Rate this post