Pourquoi mettre de l’ail de l’eau des poules ?

L’ail est largement consommé en raison de son utilisation comme condiment et comme remède populaire. Malgré son goût agréable et ses nombreux bienfaits pour la santé, les lapins, les taupes et les poules le fuient. Quoi, vos poules n’ont pas le droit de manger de l’ail ?

Quels sont les bienfaits de l’ail pour les poules ?

Les principaux composants de l’ail sont l’eau, les glucides, les protéines, les fibres alimentaires et les graisses. L’ail contient des vitamines B et C, du manganèse, du phosphore, de la thiamine, du calcium, du fer, du zinc et de l’acide pantothénique, qui contribuent tous à l’oxydation des graisses et des glucides.

L’ail est utilisé depuis longtemps comme médicament traditionnel en Asie, en Afrique et en Europe en raison de ses caractéristiques antimicrobiennes. L’ail est de plus en plus utilisé pour traiter diverses affections médicales, notamment l’hypercholestérolémie, l’hypertension et les maladies cardiaques. Dans certaines études, l’ail a été associé à un risque moindre de diverses tumeurs malignes, particulièrement le cancer du poumon, de la prostate et du sein.

Les poules doivent-elles éviter de manger de l’ail ?

L’ail, malgré son lien fréquent avec les oignons, est sain à consommer pour les poules. Vous ne devriez avoir aucun problème à nourrir vos poules si elles peuvent consommer de l’ail avec les éléments mentionnés ci-dessus.

L’ail est souvent utilisé par les producteurs de poules pour augmenter la résistance aux maladies de leurs oiseaux. Néanmoins, l’ail possède un composant qui peut être nocif pour les poules.

L’ail est-il digeste pour les poules ?

L’ail n’est pas dangereux pour les poules. La consommation d’ail est essentielle pour leur santé.

Les propriétés antibactériennes naturelles de l’ail aideront vos poules à lutter contre diverses maladies aviaires.

Les poules peuvent consommer de l’ail, mais elles doivent d’abord être acclimatées à l’odeur de l’ail. Si vous ne le faites pas, elles vont juste le picorer et partir. C’est une chose que nous désapprouvons fermement. Ils doivent en consommer pour être en bonne santé.

Autres articles  Est-ce que les poules peuvent manger du poisson ?

Si vos poules cessent de manger de l’ail lorsque vous leur en donnez, vous devrez peut-être commencer à leur donner de l’ail tous les jours. Vous pouvez également ajouter de l’ail écrasé dans l’eau que boivent vos poules. N’oubliez pas que l’ail contient du thiosulfate, qui peut provoquer la mort des globules rouges chez vos poules si elles en consomment trop.

Les poussins surdosés en thiosulfate développèrent souvent une anémie et une jaunisse.

Quels sont les avantages de l’ail pour les poules ?

L’ail est antibactérien, mais il est aussi antifongique et antiviral, ce qui le rend puissant contre un large éventail de bactéries, de champignons et de virus. Les antioxydants, la vitamine B et la vitamine C contenus dans l’ail peuvent aider vos poules à réaliser leur potentiel de santé maximal.

Lorsque votre poule ne se sent pas bien et ne mange plus, vous pouvez incorporer de l’ail, un stimulateur d’appétit éprouvé, à son repas. L’ail est largement connu pour sa capacité à stimuler l’appétit.

L’ail est utilisé comme plante médicinale depuis des millénaires en raison de ses caractéristiques antibactériennes. Si votre poule fermier est blessée, mettez de l’ail écrasé sur la blessure pour arrêter le saignement et accélérer le processus de guérison.

Soutenir le système immunitaire – Malgré son odeur piquante, l’ail est généralement considéré comme une plante très nutritive. C’est pourquoi donner régulièrement à vos poules de la nourriture ou de l’eau infusée à l’ail est si bon pour leur santé.

Quand commencer à donner de l’ail à vos poules ?

Avant d’ajouter les gousses d’ail à la nourriture pour oiseaux, écrasez-les. Cependant, si vous offrez à vos poules une gousse d’ail entière à picorer, ils seront fatigués avant d’avoir fini.

Autres articles  Les poules mangent-elles de l'herbe ?

N’oubliez pas que nous voulons que nos poules ingèrent l’ail piquant afin qu’elles puissent bénéficier de ses nombreux avantages pour la santé.

L’ail doit être écrasé avant d’être intégré à leur alimentation. L’écraser rend l’ail plus facile à digérer, ce qui permet aux oiseaux d’absorber les nutriments plus rapidement.

N’oubliez pas qu’une trop grande quantité de quoi que ce soit est préjudiciable à votre santé. Oui, vos poules sont concernées. Ils se sentent mal si leur nourriture contient trop d’ail. Par conséquent, la règle du 80-20 ou 70-30 pour l’alimentation des poules s’applique. Il s’agit d’environ 70 % de nourriture et 30 % d’ail.

Évitez de donner à vos poules une gousse d’ail entière écrasée.

Quelle est la meilleure façon de nourrir les poules ?

  • Alimentation : Inclure de l’ail dans la nourriture de votre oiseau est le moyen le plus efficace de fournir cette herbe à votre animal à plumes. Les poules obtiennent de l’ail et d’autres composants du système immunitaire à partir de la nourriture qu’ils mangent, qui comprend de l’ail. Ces portions seront métabolisées dans l’intestin de vos poules. Lorsque l’ail et d’autres composants nutritionnels brisés se combinent, un nouveau composé utile à vos poules est généré.
  • Eau : Veillez à ce que vos poules aient de l’eau fraîche en abondance tous les jours. En préparant leur eau, ajoutez une gousse d’ail crue et écrasée par litre d’eau. Cette quantité couvrira les besoins nutritionnels et d’hydratation des poules. Si vous le consommez, les vitamines et les minéraux contenus dans l’ail peuvent être absorbés plus rapidement. En quelques minutes, les nutriments contenus dans l’ail commenceront à atteindre le système sanguin de votre poule.
  • Huile : L’huile d’ail est l’un des compléments les plus sous-utilisés pour vos volailles élevées en plein air. Le traitement à l’huile d’ail réduit la probabilité d’apparition d’acariens rouges, de poux et de tiques chez les poules. Les parasites se désintéresseront d’eux si leur sang devient peu attrayant. Vous obtiendrez également un vermifuge instantané. Avec l’aide d’un composant d’ail, les poules peuvent être efficacement vermifugés. En outre, contrairement aux excréments des poules, qui sont produits par l’ammoniac, le caca de votre compagnon à plumes ne sera pas inutilement parfumé. Les niveaux d’ammoniac dans les excréments de vos poules peuvent être réduits en combinant l’ail et l’huile.
Autres articles  Comment donner à manger à une poule qui ne mange plus ?

Il s’agit simplement d’un rappel. L’ail peut causer des dommages au foie. Limitez donc l’exposition de vos poules à l’ail à deux fois par semaine au maximum.

Est-ce dangereux pour la poule de consommer trop d’ail ?

Les caractéristiques antioxydantes et antibactériennes de l’ail en font une option idéale pour protéger vos poules de diverses maladies aviaires. L’ail doit être donné à vos poules de façon régulière. Néanmoins, si vous offriez à vos poules une petite quantité d’ail, vous pourriez constater une différence. Si vous le faites, elles risquent de tomber malades.

Rate this post