Comment empêcher une poule de couver ?

Lorsque vous vous approchez de votre poule, vous n’entendez que des cris et elle refuse de sortir de son poulailler.

Est-elle malade, ou quelque chose ne va pas chez elle ? C’est plutôt le contraire, elle est probablement simplement couveuse et désireuse de fonder une famille. Si une poule pense qu’on n’aura pas besoin d’elle pour produire des œufs, elle cessera de le faire.

Quelles que soient les circonstances, une poule couveuse, qui est nécessaire au développement des poussins, n’est pas couramment accessible. Lorsque vous avez besoin d’œufs, une poule couveuse est idéale, mais pas lorsque vous n’en avez pas besoin !

Pour en savoir plus sur les races de poules les plus susceptibles de couver, lisez notre guide des races de poules.

Voyons comment repérer une poule couveuse et comment la faire cesser de se comporter comme telle.

Qu’est-ce qu’une poule couveuse ?

Une poule “couveuse” est une poule qui tente agressivement de faire éclore ses œufs. Elle passe ses journées à couver ses œufs (ainsi que ceux d’autres oiseaux qu’elle a volés) dans l’espoir qu’ils éclosent.

Il semble logique que s’il n’y a pas de coq dans les parages, les œufs n’écloront pas. Cela signifie que la poule peut passer toute sa vie à pondre sur les œufs et ne jamais en voir éclore un seul.

L’instinct, les hormones et l’âge de la poule jouent un rôle dans le fait qu’elle devienne couveuse ou non.

Il est naturel de se demander “Comment savoir si une poule est couveuse ou non ?”. Si vous n’avez jamais vu une poule couveuse, vous allez être gâté.

Quels sont les signes qu’une poule est couveuse ?

Faites-nous confiance. Une fois que vous aurez reconnu les signes, vous saurez que vous avez une poule couveuse :

  • Elle refuse de quitter son nid à toute heure du jour ou de la nuit, préférant y passer toute la journée.
  • Lorsqu’une poule commence à couver, elle devient souvent excessivement protectrice de son nid, gonflant ses plumes et criant contre tout intrus.
  • Si vous devez la transférer, utilisez des gants car elle vous picorera et vous mordra si vous la prenez dans vos bras.
  • Une mère poule peut enlever les plumes de sa poitrine pour exposer ses œufs à la chaleur de son corps.

Quels sont les avantages et inconvénients d’avoir une poule couveuse ?

Si vous voulez élever des poussins, il est bon d’avoir une poule couveuse parce qu’elle est la meilleure couveuse de la nature.

D’un autre côté, garder une poule couveuse peut être un inconvénient si vous ne voulez pas avoir d’enfants. Si vous avez une poule couveuse, non seulement elle cessera de pondre, mais elle pourra également inciter d’autres poules à devenir couveuses, interrompant ainsi votre approvisionnement en œufs pour le moment.

Il est concevable de la laisser couver, et elle devrait guérir après 21 jours (lorsque les poussins devraient éclore si les œufs étaient viables) ; malheureusement, d’après notre expérience, ce n’est pas le cas.

Alors, comment persuader une poule couveuse de cesser de rester assise sur ses œufs ?

Que faire si une poule devient couveuse ?

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour réduire les chances que votre poule soit couveuse, ce qui est la meilleure façon de traiter une poule couveuse.

Lorsqu’un œuf est pondu, la première chose à faire est de le retirer du nichoir.

Il ne faut pas laisser les poules retourner dans le nichoir une fois qu’elles ont fini de pondre pour la journée.

Autres articles  Découvrez comment les poules nourrissent-elles leurs poussins ?

Ces deux mesures sont impossibles à mettre en œuvre si vous ne vivez pas à plein temps avec vos poules, et vous devrez finalement faire face à une poule couveuse.

Vous pouvez facilement mettre fin à sa couvaison sans la blesser, et vous avez plusieurs options.

Examinons quelques-unes des options les plus simples qui sont susceptibles d’être bénéfiques.

Retirez-la de la couveuse

Sortez la poule couveuse de son nid et mettez-la dans le parcours avec les autres poules. Il est préférable de le faire en même temps que vous les nourrissez pour une efficacité maximale.

De plus, comme il a été dit précédemment, les poules couveuses peuvent être dangereuses, faites donc attention et utilisez des gants pour protéger vos mains. Gardez l’œil ouvert car la poule peut vouloir retourner tout de suite à son nid.

Pour tenter de la “casser”, vous devez le faire plusieurs fois par jour. bloquer l’espace de nidification.

Vous devriez augmenter la difficulté après quelques jours de retour au nid. Après l’avoir fait sortir du nichoir, clouez un morceau de bois sur l’entrée du nichoir qu’elle utilise.

Si elle décide de s’y introduire à nouveau, retirez la paille du nichoir pour lui couper l’envie encore plus.

Ramenez-la à son perchoir

Si elle couve toujours, vous avez une poule déterminée entre les mains, mais ne vous inquiétez pas, nous avons quelques autres trucs dans nos manches. Lorsque les autres poules rentrent au poulailler pour dormir la nuit, retirez la poule couveuse de son nid et placez-la parmi le troupeau. Retourner au nichoir dans l’obscurité est probablement trop dangereux pour elle.

Préparez les légumes congelés

Nous avons toujours réussi à empêcher nos poules de couver à cette époque. Cependant, tous ceux qui ont des poules de basse-cour n’ont pas eu cette chance. J’ai entendu dire que d’autres placent un sac de légumes congelés sous leur poule pour l’empêcher de devenir trop chaude pendant la cuisson.

Lorsqu’une poule est couveuse, sa température corporelle augmente, donc la réduire (avec des légumes congelés) peut parfois tromper son cerveau en lui faisant croire qu’elle n’a plus envie de pondre.

Confiner votre poule

Les autres techniques n’ont pas fonctionné ? Si c’est le cas, la seule option est de la confiner dans une cage. N’ayez pas peur. Ce n’est pas aussi grave qu’il n’y paraît…

Pour cette raison, une cage avec un fond grillagé suffira. Le fond d’une caisse de transport pour chiens ou chats enlevé et remplacé par du grillage à poules suffira. Assurez-vous que la cage ne contient que de la nourriture et de l’eau, et qu’il n’y a pas de litière.

Placez la poule dans la cage sur des blocs ou des morceaux de bois pour lui fournir un perchoir plus haut, et gardez-la là pendant trois jours (sauf si elle pond un œuf avant, auquel cas vous pouvez la relâcher).

Veillez à ce que la cage soit suffisamment éclairée par la lumière naturelle.

Vous pouvez laisser la poule sortir après trois jours pour voir si elle retourne au nichoir ou si elle rejoint les autres poules du troupeau pour se socialiser. Si elle recommence à sortir avec des gens, vous avez peut-être traité efficacement sa dépression. Dans ce cas, remettez-la dans la cage pour trois jours supplémentaires.

Néanmoins, nous n’avons jamais utilisé cette stratégie auparavant. C’est un goût personnel, mais nous préférons que nos poules soient couveuses plutôt qu’emprisonnées.

Autres articles  Mes poules ne pondent pas dans le pondoir. Est-ce fréquent, et que dois-je faire ?

À quel âge les poules deviennent-elles couveuses ?

Vous ne pouvez pas forcer une poule à devenir couveuse, et vous ne savez jamais quand elle ressentira le besoin de commencer à produire des œufs.

Elles réagissent à un mélange d’hormones, d’instinct et d’expérience. Il est important de noter qu’une jeune poule ne deviendra probablement pas couveuse pendant sa première saison de ponte.

Malgré cela, vos poules sont plus susceptibles de devenir couveuses au printemps, lorsque les températures sont plus élevées, car elles ont besoin de temps chaud pour couver les œufs et élever les poussins.

En outre, certaines races sont nettement plus sujettes à la couvaison que d’autres.

Les poulets hybrides sont un excellent exemple des nombreuses poules qui ne couvent pas. Le programme d’élevage a permis de contrôler efficacement leur prédisposition naturelle à devenir couveuses.

Les Cochins, les Buff Orpingtons et les Silkies, par contre, peuvent couver plusieurs fois par an.

Lorsque vous choisissez une race de poules, n’oubliez pas que les poules qui ne couvent pas régulièrement peuvent changer d’avis en cours de route et quitter le nid, ce qui est évidemment indésirable si vous voulez des poussins.

Combien de temps cela dure ?

Une poule reste couvée pendant environ 21 jours si elle est laissée seule (c’est le temps que mettent les œufs à éclore s’ils sont fertiles).

Les tactiques ci-dessus devraient suffire à la “casser” après 21 jours, mais elle peut persister dans certaines circonstances.

Cependant, avec les tactiques de “rupture” appropriées, votre poule ne devrait rester couveuse que pendant une brève période.

Lorsque les choses reviendront à la normale, la ponte reprendra. Cela peut prendre jusqu’à un mois pour qu’elle recommence à produire régulièrement des œufs, alors apprenez ce que vous devez faire avec vos œufs nouvellement déposés en attendant. Si vous ne voulez pas d’œufs ou de jeunes poussins, il faut rompre la couvaison de votre poule dès que possible. Veillez à ce qu’elle ne passe pas les 21 jours à couver…

Surveillez sa santé si vous décidez de la laisser couver, car elle n’aura pas beaucoup d’activité et ne prendra pas de bains de poussière, ce qui augmente ses chances de développer des acariens ou des poux. Faites un effort pour la convaincre de boire de l’eau et de manger quelque chose tous les jours.

Avez-vous déjà travaillé avec des poules couveuses ? J’étais curieux de savoir ce que vous faisiez pour qu’elles cessent d’être si abattues.

Les soins à donner à une poule couveuse

Si vous choisissez de laisser la nature suivre son cours, votre poule restera assise sur ses œufs jusqu’à ce qu’ils éclosent ou qu’elle se rende compte qu’ils n’écloront pas (généralement environ 21 jours plus tard).

Si une ou deux de vos poules deviennent couveuses alors qu’elles sont dans le poulailler, assurez-vous qu’il y a suffisamment de nichoirs pour que les poules non couveuses puissent les utiliser.

Avant tout, vous devez assurer la sécurité du poulailler. La première ligne de défense consiste à installer une porte de poulailler automatique.

Pour assurer la sécurité de votre poule couveuse si elle est autorisée à se promener librement et à choisir son propre lieu de nidification :

Protégez-la contre tout assaillant potentiel.

Les poules trouvent généralement un endroit sûr, à l’abri des courants d’air, à l’écart des autres oiseaux pour pondre leurs œufs.

Certains oiseaux ne se soucient pas des risques possibles et choisissent de nicher à même le sol. Par conséquent, les prédateurs les considèrent comme des proies plus faciles.

Autres articles  11 races de poule noire que vous pouvez facilement élever

Vous pouvez déplacer doucement votre poule et ses œufs vers un endroit plus sûr. Il se peut qu’elle continue à couver, mais au moins vous l’avez sauvée de quelque chose de bien pire.

Séparez la nourriture et les boissons.

Même si votre poule s’est séparée du reste du troupeau, elle a toujours besoin de nourriture et d’eau. Les poules couveuses doivent quitter leur nid au moins une fois par jour pour se nourrir et se nettoyer.

La présence de nourriture l’incitera à sortir et à manger, ce qui est un geste gentil. Mais veillez à ne pas la placer dans un endroit où les prédateurs peuvent facilement l’atteindre, ou vous mettrez votre poule en danger une fois de plus.

Questions fréquemment posées sur les poules couveuses

Vous voulez en savoir plus sur les poules qui se préparent à couver leurs poussins ? Si vous avez des questions, vous pouvez les aborder ici.

Une poule couveuse : Que faire ?

Éloigner la poule du nid, verser une bouteille d’eau congelée dans le nid, retirer le matériel de nidification de la poule, placer la poule dans une autre cage ou lui fournir des œufs viables sur lesquels s’asseoir sont autant de méthodes efficaces pour mettre fin à la couvaison d’une poule.

Quand une poule cesse-t-elle d’être couveuse ?

Si rien n’est fait, une poule couveuse le restera pendant environ 21 jours. C’est le temps qu’il faut pour que ses œufs soient suffisamment fécondés pour éclore.

Quels sont les signes qui indiquent que ma poule est couveuse ?

Le refus de la poule de quitter ses œufs, une crête et des caroncules claires, et l’absence de plumes sur le ventre ou la poitrine sont autant de signes d’une poule couveuse.

Si vous regardez derrière elle pour voir s’il y a des œufs dans le nid, il se peut qu’elle vous picore la main.

La question est : couver ou ne pas couver ?

Vous pouvez laisser la nature suivre son cours si vous voulez obtenir des œufs de votre poule. Il vous suffit d’avoir un coq couveur et une poule couveuse. Si vous optez pour cette solution, vous devrez séparer physiquement votre poule des autres poules afin qu’elle ne se sente pas obligée de jeter ses œufs.

Si vous ne voulez pas d’enfants, utilisez l’une de ces techniques pour l’empêcher de devenir une mère poule.

Quand les poules sont-elles les plus susceptibles de devenir couveuses ?

La couvaison chez les poules est fréquente au printemps. Cela est dû au fait qu’elles ont besoin de températures chaudes pour faire éclore et grossir leurs œufs. La couvaison hivernale chez les poules n’est pas inconnue, bien qu’elle soit beaucoup moins fréquente.

Pour être tout à fait transparent, certains des liens figurant sur cette page peuvent donner lieu à une commission qui nous est versée.

Rate this post