Comment soigner une poule qui perd ses plumes ?

Il est probable que vous soyez bouleversé en découvrant qu’une ou plusieurs de vos poules perdent une partie ou la totalité de leurs plumes. De nombreuses théories sont plausibles. Les informations suivantes ont été préparées afin de vous aider à déterminer l’origine de la perte de plumes de vos poulets et à tester des remèdes alternatifs.

Pourquoi votre poule perd des plumes ?


La mue est l’explication la plus courante de la perte des plumes chez les oiseaux. Le processus de mue se produit une fois par an chez les oiseaux âgés de 16 mois ou plus. La mue est un processus que les poules traversent une fois par an, généralement à l’automne. Au cours de ce processus, les poules perdent leurs plumes extérieures, révélant ainsi leurs plumes inférieures. En raison de l’importante quantité d’énergie nécessaire au processus de mue, les poules pondeuses cessent souvent de pondre des œufs pendant cette période. La durée d’une mue complète peut varier de quatre à douze semaines.

Toutes les parties du corps d’une poule sont susceptibles de perdre des plumes, y compris la tête. L’emplacement des zones dénudées sur le corps de l’oiseau est généralement un indice fiable de ce qui ne va pas. La mue, les parasites ou les poussins agressifs peuvent tous être responsables de la perte des plumes de la tête. Le fait que les poules commencent à picorer les plumes de leur poitrine est un signe de couvaison. Il est possible que la poule s’en prenne à ses propres plumes, qu’elle ait été prise à partie par un autre membre du troupeau ou qu’elle ait des parasites. Si vous remarquez que la poule perd des plumes dans la zone autour de l’évent, il est probable qu’elle a une fixation des œufs, mais il existe également d’autres causes, comme les acariens, les poux, les vers, l’auto-picage, l’intimidation, etc. Si le coq est responsable de la perte de plumes à l’arrière du cou de la poule, près de l’endroit où se trouvent les ailes, il est fort probable que la poule ait été blessée pendant l’accouplement.

Autres articles  Comment divertir ses poules ?

Quelles sont les causes ?

Il est essentiel de bien comprendre les éléments qui contribuent à la perte de plumes des poules afin d’éviter une perte excessive de plumes. Il est possible que les poules s’arrachent leurs propres plumes ou que d’autres oiseaux du troupeau le fassent à leur place. Les deux scénarios sont plausibles. Les poules se grattent parce que c’est un instinct naturel pour elles de le faire. En raison de leur curiosité naturelle, elles explorent leur environnement en le picorant. Les poules picorent souvent des insectes en mouvement ou des objets brillants qui attirent leur attention, et ce comportement n’est pas rare. Les poules qui sont confinées dans le même espace peuvent se battre entre elles si elles s’ennuient. Ce problème est accentué pendant les mois d’hiver, lorsqu’elles passent plus de temps à l’intérieur du poulailler en raison du temps froid. Afin de garantir que les poules disposent d’un espace suffisant pour se déplacer, un minimum de trois mètres carrés doit être alloué à chaque poule.

Dans chaque poulailler, il existe un ordre de dominance entre les différentes poules. Les poules se donneront des coups de bec pour déterminer qui est le patron du poulailler. Le fait que certaines poules continuent de s’en prendre à d’autres après l’établissement d’une hiérarchie est dû au fait que ces poules sont des brutes. On a constaté que les poules sont particulièrement fascinées par la couleur rouge. Si une poule du troupeau est blessée et saigne, les autres poules du troupeau vont probablement aggraver la situation en grattant la blessure. Les poules qui ont subi des blessures doivent être isolées du reste du troupeau aussi rapidement qu’il est humainement possible de le faire. Il est possible qu’un accouplement excessif soit à l’origine du picage des poules. Il ne devrait pas y avoir de problème avec un troupeau tant qu’il comprend au moins huit poules pour un coq. En investissant dans un bloc de volaille, vous serez en mesure de rediriger le picage vers un autre endroit.

Autres articles  Pourquoi les poules ne volent pas ?

Est-ce dû à des parasites ?

Si vous remarquez que vos oiseaux s’arrachent les plumes, ce comportement peut être dû à une infestation de parasites externes. Les acariens et les puces sont deux exemples de parasites courants qui peuvent vivre dans les fissures et les crevasses du poulailler, en particulier à l’intérieur et autour des perchoirs et des nichoirs. Ils provoquent une irritation de la peau des poules en suçant leur sang pendant la nuit, ce qui pousse les poules à gratter la zone concernée pour tenter de soulager leur inconfort. Les poux sont un autre problème contrariant auquel certains malheureux doivent faire face. La sensation de démangeaison et de brûlure qui résulte du fait que les poux se nourrissent de peaux mortes et d’autres débris, y compris les enveloppes de piquants de plumes qui se trouvent à la jonction de la peau et des plumes, peut être assez inconfortable et même parfois douloureuse. Les poulets se grattent les plumes dans un effort pour atténuer l’inconfort causé par ce comportement. L’examen de chaque poulet du troupeau une fois par mois est une méthode efficace pour détecter la présence de parasites dans un troupeau. Les vers sont un autre facteur contribuant à ce comportement. Un vétérinaire est la seule personne qualifiée pour diagnostiquer et traiter les infections par les vers.

Comment soigner une poule qui perd ses plumes ?


Même si vous ne pouvez pas faire grand-chose pour accélérer la nature, vous pouvez prendre certaines mesures pour vous assurer que votre troupeau bénéficie du meilleur habitat possible :

  1. Veillez à ce que le poulailler, le perchoir et les nichoirs utilisés par les poules soient toujours en bon état.
  2. Le régime alimentaire des poules doit contenir beaucoup de protéines, veillez donc à leur en donner. Avec modération, vous pouvez leur offrir des friandises savoureuses, pauvres en graisses et riches en protéines, comme des vers de farine et des graines de tournesol.
  3. Le maintien d’un environnement animé et intéressant pour vos poules peut les empêcher de s’agiter et de se donner des coups de bec. Pour éviter qu’elles ne se battent, laissez-leur des moments de liberté surveillée et offrez-leur une tourte aux choux.
  4. Dans leur parcours, offrez à vos poules un endroit où elles peuvent s’épousseter. Les poules ont un comportement naturel qui consiste à frotter leurs plumes dans la terre pour se débarrasser de tout parasite qui pourrait s’être fixé sur leur corps.
  5. La meilleure pratique consiste à séparer un poulet du reste du troupeau s’il se fait ramasser au point de perdre des plumes. Cette mesure doit être prise jusqu’à ce que les plumes du poulet aient repoussé.
Autres articles  Peut-on laisser des poules seules une semaine ?


Il suffit généralement de surveiller de près votre troupeau pour déterminer la raison de la perte de plumes. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à prendre contact avec le détaillant Southern States le plus proche de chez vous ou à vous rendre chez lui.

Rate this post