Élever une poule est-si facile ? Nos conseils pour adopter une poule chez vous

Élever une poule est-si facile ? Nos conseils pour adopter une poule chez vous

De plus en plus de Français ont déjà ou souhaitent adopter une poule chez eux. C’est l’assurance d’avoir des œufs frais et sain ! Une belle promesse. Mais est-ce facile d’élever une poule ?

Pourquoi adopter une poule pondeuse ?

Les poules élevées en plein air fournissent des œufs qui sont considérés comme étant de la meilleure qualité au monde. Avoir une poule chez soi vous permet ainsi d’avoir des œufs frais régulièrement chez vous ! En effet, une poule heureuse, en bonne santé et bien nourrie pondra en moyenne 150 à 300 œufs par an, selon la race. C’est suffisant lorsque deux poules produisent suffisamment d’œufs pour alimenter votre famille.

Mais les poules sont également utiles pour le recyclage ! Une seule poule peut recycler plus de 120 kg de déchets organiques par an. Ces déchets sont une excellente source d’alimentation pour vos nouveaux compagnons. En plus de devenir votre nouvel animal de compagnie, les poules vont manger tous les nuisibles de votre jardin : vers, limaces et autres petites bêtes. Et surtout quel plaisir de manger des œufs qu’on a produits soi-même.

Quels sont les avantages et inconvénients d’élever une poule ?

La cohabitation avec les autres animaux

Les poules sont des animaux réputés sociaux, cependant il faut être vigilant sur la cohabitation avec d’autres animaux chez vous, notamment chat et chien. De plus, si vous possédez plusieurs poules, soyez attentifs à sélectionner des races qui fonctionnent bien ensemble.

Une fois apprivoisé les poules pourront devenir des animaux domestiques à part entières. Elles peuvent être par moment très câlines.

Autres articles  Que faire des poules quand on part en vacances ?

Des animaux robustes à prendre soin

Les poules sont des animaux robustes, mais il faut en prendre soin. Par exemple, en cas de stress ou maladie, elles arrêteront de pondre des œufs. Il faut ainsi veiller au bien-être de vos poules. De plus, ces créatures peuvent être sensibles aux fluctuations de température ainsi qu’aux courants d’air. Pour cela, il est important que le poulailler soit sec et à l’abri du vent.

Pensez également à vermifuger vos poules pour lutter contre les parasites et les maladies.

Une alimentation adaptée !

En outre, il est essentiel de veiller à ce que les poules élevées en plein air bénéficient d’une alimentation à la fois diversifiée et équilibrée pour garantir leur bonne santé à long terme. Il est possible que la croissance et le développement des oiseaux, ainsi que leur capacité à pondre des œufs et à produire de la viande, soient affectés s’ils ne reçoivent pas suffisamment de nutriments appropriés.

Les aliments stars des poules :

  • Produits à base de céréales, comme le maïs ou le soja et l’avoine complets ;
  • éléments riches en calcium, comme la seiche ou la coquille d’huître ;
  • légumineuses riches en protéines, comme les pois et le riz ;
  • produits oléagineux, comme les graines de citrouille et de tournesol ;
  • fruits secs, comme les noix et les amandes ;
  • herbe et légumes frais ;
  • Le pain rassis préféré ne doit toutefois être consommé qu’avec modération afin de ne pas décourager la consommation d’autres aliments et boissons.

Des oiseaux à protéger des prédateurs

Si vous habitez en campagne, pensez à sécuriser l’entrée du poulailler pour la nuit. En effet, vos poules sont une cible de choix pour les nombreux prédateurs.

Autres articles  Comment redonner de l'énergie à une poule ?