Quel est le meilleur moyen de savoir si un œuf de poule a été fécondé ?


Avoir des poules et ne pas vouloir avoir de poussins est une option parfaitement acceptable… Il se peut également que vous souhaitiez avoir des poussins mais que vous ne souhaitiez pas les découvrir dans votre assiette. Par conséquent, il est essentiel de comprendre comment distinguer un œuf fécondé d’un œuf non fécondé. Quel est le meilleur moyen de savoir si vos œufs contiennent des poussins ? Comment puis-je éviter d’avoir des œufs qui ont été fécondés ? Est-il possible d’avoir des œufs fécondés si l’on n’a pas de coq à proximité ?

Un œuf non fécondé est un œuf pondu par une poule qui n’a pas été accouplée avec un coq avant de pondre l’œuf. Vous avez compris la situation : pas de coq, pas de risques. Tous les œufs qui seront pondus seront non fécondés. Lorsque vous avez un coq dans votre poulailler, les choses deviennent un peu plus délicates. En effet, tout œuf déposé dans les 10 jours suivant la reproduction d’un coq et de ses poules est considéré comme fécondé par la communauté scientifique. Cela n’exclut pas la possibilité de le consommer. Lorsqu’un embryon n’est pas éclos, il ne se développe pas. Si vous ramassez vos œufs quotidiennement, il y a peu de chances que vous découvriez un poussin dans vos œufs lorsque vous les consommerez.

Sortir un œuf de poule de sa coquille pour tester s’il a été fécondé

Les œufs sont constitués de nombreux éléments, dont le jaune, le blanc, les membranes, une poche d’air et un petit point sur le jaune. La petite cellule dans laquelle les embryons se développent est représentée par ce point. Dès que l’embryon d’un œuf de poule est fécondé, il commence à se développer en se nourrissant du jaune de l’œuf. Pour cette raison, il est possible de découvrir et d’identifier un embryon en croissance à l’intérieur d’un œuf en utilisant une approche relativement basique et facile à apprendre. Il suffit d’observer l’œuf par transparence, c’est-à-dire de voir si un embryon grandit, pour déterminer si un embryon se développe ou non.

Autres articles  Comment élever des poussins ?

Pour ce faire, il suffit de placer une source de lumière (une petite lampe de poche ou l’ampoule au dos d’un smartphone fonctionne très bien) un peu en dessous de l’œuf, sur le côté le plus rond de l’œuf. Pour bien voir, asseyez-vous dans une pièce sombre ou couvrez-vous les yeux avec un tissu sombre. Ensuite, en fonction de l’âge du fœtus (les poulets éclosent après 21 jours), vous pourrez assister à divers résultats possibles :

L’intérieur d’un œuf de poule est entièrement translucide, ce qui indique que l’œuf n’a pas été fécondé ou qu’il vient d’être placé. De minuscules taches noires sont parfois visibles à l’écran.

Des veines semblent strier l’intérieur de l’œuf, ce qui indique que l’œuf a été fécondé et qu’il vient d’être déposé.

Il est possible de voir une forme noire plus ou moins volumineuse : non seulement l’œuf a été fécondé, mais le poussin est également en train de grandir. Au fur et à mesure qu’il s’approche de l’éclosion, vous pouvez voir clairement les formes de son corps et de sa tête se former.

Vous devriez maintenant être capable de déterminer si un œuf de poule a été fécondé ou non. Vous ne voulez pas de poussins dans votre poulailler, n’est-ce pas ? Nous vous conseillons vivement de ramasser vos œufs avec soin et de prêter une attention particulière au comportement de vos poules. Si ces petites coquines s’y mettent, elles peuvent pondre des œufs et élever une couvée dans les endroits les plus inattendus, si elles y mettent du leur. Restez sur vos gardes et ouvrez l’œil !

Autres articles  Vente de fiente de poulet : l'engrais parfait !