La poule Harco

Les poules Harco sont des poules britanniques très attrayantes. La Harco est l’une des plus grandes races de poules pondeuses, et elle est très demandée par les éleveurs qui cherchent à établir un troupeau prolifique.

En raison de sa ressemblance avec la poule Marans, la Harco a une magnifique robe noire avec des reflets cuivrés, ce qui peut parfois être trompeur.

La Harco, hybride entre la race Rhode Island Red et la race Plymouth Rock, est une poule adorable et prolifique. Dans un poulailler, cette poule noire au cou doré séduit tant par sa beauté que par sa production. Elle pond environ 300 œufs par an, comme une poule rousse, ce qui est largement suffisant pour être consommé sous toutes ses formes. C’est la poule qu’il vous faut si les œufs sont votre principale motivation pour acheter une poule.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette poule ? Apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur cette superbe poule et des conseils d’élevages.

L’histoire de la race

Les origines exactes de la Harco sont sujettes à controverse. Certains disent qu’elle est née en Angleterre, d’autres en Amérique. Quoi qu’il en soit, la race a été développée dans l’une de ces deux nations, puis commercialisée en Hongrie peu après.

Babolna Tetra, une entreprise hongroise, a créé le génome de ce croisement contemporain.. La Harco, contrairement à d’autres races de loisir, n’est pas une poule rustique provenant d’un endroit précis, et doit donc son existence à l’industrie alimentaire. Pour des raisons de productivité et de facilité d’élevage, elle est un hybride entre la race Rhode Island Red et la race Plymouth Rock.

Caractéristiques physiques de la poule Harco

Pour ne pas être confondue avec la Marans, rappelons que la Harco n’a pas de plumes sur les pattes. Elle a un cou court et large. Les pattes sont lisses et longues.

La poule Harco est une poule de taille moyenne qui pèse entre 2,5 et 3 kilogrammes. Voici tout ce que vous devez savoir sur elle.

La taille des œufs varie entre 45-65g à pleine maturité (72 semaines), un peu rougeâtre alors que les œufs de Marans sont plus foncés.

La Harco, quant à elle, se distingue dans une basse-cour par son étonnant plumage noir aux accents cuivrés. Les plumes peuvent également avoir des touches de verts.

Poule Harco - Extrapoule

Tempérament et comportement

Les poules Harco ont un comportement gentil et paisible. Elles s’entendent bien avec les autres animaux et se contenteront même d’une basse-cour très fréquentée. Par conséquent, l’intégrer dans un groupe établi sera assez simple.

Elles n’ont pas peur de leurs propriétaires et sont douces. Ces volailles ont également une grande tolérance au stress, qui n’a aucun effet sur leur rendement. Ils s’adapteront rapidement si vous devez les mettre en cage ou les transférer.

Vous remarquerez rapidement à quel point elle est apprivoisée, ce qui en fait un animal de compagnie vraiment adorable. Ce sont des individus extrêmement sociaux qui ne tolèrent pas de vivre seuls.

 

Le Harco, comme les autres poules, préfère et nécessite de vivre en groupe pour être heureux. Cela ne fonctionnera pas si vous ne voulez adopter qu’une seule poule.

Dans votre basse-cour, il vous faudra au moins deux poules. Si vous avez la possibilité et la place d’ajouter d’autres poules à votre troupeau ainsi qu’un coq.

Poule Harco - Extrapoule

Quel est le meilleur endroit pour une poule Harco ?

La poule Harco, comme la plupart des poules pondeuses, a besoin d’un poulailler adapté. Concrètement, il s’agit d’un poulailler bien conçu, aéré et, surtout, sans courant d’air.

Un poulailler digne de ce nom doit disposer d’un espace de nidification, d’une zone de perchage et d’une large surface herbeuse, autant d’éléments essentiels à leur développement et à leur bien-être.

La disponibilité d’un environnement extérieur riche en biodiversité est essentielle car le Harco pourra y trouver une variété de nourriture pour compléter son régime (brindilles, insectes, vers, etc.). Il aura donc tout ce qu’il lui faut pour produire quotidiennement de délicieux œufs.

Le poulailler doit idéalement être situé dans un environnement calme et sans prédateur. Cela évitera à vos poules d’être agitées et les aidera à produire davantage d’œufs.

Reproduction

La poule Harco commence à produire des œufs vers l’âge de cinq mois, ce qui rend sa fertilité moyenne. Malgré les croisements qui lui ont donné naissance, la Harco a conservé son instinct maternel. C’est une excellente couveuse qui aidera les œufs fécondés à éclore et s’occupera de ses bébés.

Cependant, comme le coq Harco est très actif, vous ne devez le choisir que si vous avez au moins 7 poules dans votre poulailler.

La poule Harco, quant à elle, perd rapidement sa fertilité. Comme cette race a été développée à des fins industrielles, sa production d’œufs est assez élevée, mais elle ne dure que deux ans à plein régime avant de décliner rapidement.

Santé et problèmes de la poule Harco

Cette jolie poulette hybride présente une excellente résistance au froid et une immunité à diverses maladies des poules. C’est une créature robuste qui restera avec vous pendant de nombreuses années, mais elle finira par cesser de produire des œufs.

Le principal inconvénient est que le processus d’emplumement est plus long que chez les autres races, ce qui nécessite une plus longue période de maintien au chaud des poussins.

Les poulets veulent vivre en communauté, et la Harco ne fait pas exception. Si vous envisagez d’adopter une Harco, achetez-en au moins trois pour pouvoir la garder heureuse et fournir des œufs à toute la famille !

C’est une poule robuste qui peut survivre à la chaleur comme au froid, peut-être en raison de ses origines en Hongrie. Par conséquent, un poulailler traditionnel avec un petit parcours vert est idéal.

Cependant, vous devez maintenir une température constante d’au moins 10°C dans le poulailler. Adopter plusieurs poules semble être la meilleure option, car la Harco est une poule très grégaire qui n’aura aucun mal à partager son perchoir avec de nombreuses autres poules.

Alimentation

Le Harco n’a pas besoin d’un régime alimentaire spécifique, et des granulés ordinaires pour poules pondeuses lui conviennent. Bien que le Harco soit résistant à la faim, ce n’est évidemment pas une raison pour l’affamer. Bien sûr, vous devrez lui donner 100 à 120 g de céréales par poule tous les jours. Cette fille est également une excellente exploratrice, et elle n’hésitera pas à picorer dans l’herbe pour trouver de minuscules pousses et insectes pour compléter son alimentation.

Où puis-je me procurer une Harco ?

Il est assez facile de trouver des poules Harco. Vous pouvez les acheter chez un éleveur, sur un marché, dans une jardinerie ou dans une animalerie.

Il est également possible de les acheter directement sur Internet. La poule est ensuite placée dans une cage spécialement conçue pour le transport des animaux. Cependant, les frais de transport peuvent parfois être assez élevés.

Un Harco coûte environ 20 euros en moyenne.

Enfin, la Harco est une poule vedette bien connue dans les exploitations familiales. Ce n’est pas un hasard ! La connaître, c’est avoir envie de l’adopter !