Top 5 des meilleures races de poules pondeuses

Vous envisagez d’acquérir des poules pondeuses pour votre jardin ? Vous êtes au bon endroit dans cet article, on vous présente notre top 5 des meilleures races de poules pondeuses.

Certaines poules sont reconnues pour couver tandis que d’autres sont connues pour pondre des œufs, ce que vous ne savez peut-être pas. Généralement elles ne peuvent pas tout faire en même temps.

Selon la race, les poules peuvent pondre entre 150 et 300 œufs par an. La ponte ne se poursuit pas de manière continue, avec des pauses de durées variables.

Ne vous inquiétez pas si vos poules ne pondent pas tous les jours. En revanche, en choisissant une race considérée comme une bonne pondeuse, vous augmentez les chances de votre poulailler de produire davantage de merveilleux œufs !

Il ne vous reste plus qu’à trouver les poules qui conviennent à votre petite exploitation familiale. Et  savourer vos délicieux œufs frais récoltés chaque jour !

Poule Sussex Race

1.    La Sussex est une jolie poule à plumage blanc.

La race Sussex est également une superbe pondeuse, produisant jusqu’à 300 gros œufs rouges chaque année. Elle est adaptée aux conditions les plus froides et est assez résistante. Et, contrairement à d’autres races de poules pondeuses, elles continuent à pondre tout au long de l’hiver… même si le nombre d’œufs pondus est inférieur à celui de l’été.

La Sussex se distingue par son plumage blanc et sa collerette noire. Les Sussex existent aussi bien en grande qu’en petite race.

Malgré le fait qu’elle puisse être parfois timide, c’est une poule calme et extrêmement agréable à côtoyer.

Autres articles  Guide d'élevage: la poule Grise

Sa chair est tendre et elle a de bonnes caractéristiques de couvaison.

Poule Marans

2.    La poule de Marans est une race charmante.

La Marans est l’une des poules pondeuses les plus attrayantes, avec son plumage noir et son bec cuivré. Elle a un caractère très doux caché sous son extérieur beau et puissant.

Elle peut pondre jusqu’à 200 gros œufs par an, pesant chacun jusqu’à 95 grammes, si elle est une pondeuse compétente. On dit que ce sont les plus gros œufs de poule jamais découverts.

Cette poule est connue sous le nom de “poule aux œufs d’or” en raison de la couleur de ses œufs. Les Marans pondent des œufs de couleur acajou avec une surface satinée, lisse et brillante qui peut être de couleur chocolat. Ces œufs sont reconnus pour leur goût délicat et subtil, ainsi que pour leur beauté. Il s’agit non seulement d’un plaisir visuel, mais aussi d’un plaisir culinaire !

Les Marans, quant à elles, préfèrent galoper dans le jardin plutôt que de couver ! Ces poulets à la chair fine aiment être dehors. Elles s’épanouiront dans un grand poulailler avec au moins 10m2 d’espace vert par poule. Des enclos grillagés, des filets et des clôtures peuvent être utiles !

3.    Harco, un spectacle courant dans les poulaillers

La Harco est une poule noire qui a la réputation de pondre. Elle est souvent confondue avec la Marans. Son plumage est noir avec une camail cuivrée, tout comme cette dernière. La seule différence est que ses pattes ne sont pas recouvertes de plumes. Il a également des œufs plus blancs que le reste des Marans.

Autres articles  7 races de poulet qui résistent bien au froid

Ils sont non seulement attrayants, mais ils ont aussi l’avantage de pondre un grand nombre d’œufs chaque année, jusqu’à 300 œufs pesant 55 à 60 grammes.

Ce type de volaille est assez social et s’adapte à n’importe quelle arrière-cour.

Cette liste n’est pas exhaustive. Il existe une variété de races de poules pondeuses différentes qui peuvent être élevées dans votre jardin. Il est essentiel de comprendre les différences entre les poules décoratives et les poules pondeuses, ainsi que les particularités de chaque race, si vous voulez profiter d’œufs frais toute l’année. Si vous êtes novice en matière d’élevage de poules, sachez que le premier œuf d’une poule est pondu à l’âge de 20 semaines en moyenne. La ponte est constante jusqu’à l’âge de 5 à 6 ans, où elle commence à décliner. Par conséquent, ne soyez pas choqué si la ponte est moins efficace à certaines périodes de l’année, comme pendant l’hiver ou la mue. Vos poulettes doivent être maintenues dans l’élevage pour encourager la ponte et augmenter vos chances de recevoir des œufs supplémentaires.

4.    La poule aux œufs blancs, la Gâtinaise

La Gâtinaise est blanche comme neige de la tête à la queue, et produit même des œufs blancs !

Vous la reconnaîtrez tout de suite ! Elle a un profil élancé en plus de son beau plumage blanc et soyeux. Il y a de quoi faire de votre poulailler le centre d’attention !

C’est une race qui aime la viande et qui se trouve être aussi une bonne pondeuse et une bonne couveuse. Elle peut facilement déposer 200 gros œufs en une seule année.

Autres articles  Profil de race, guide de soins et plus… -

Elle s’entendra bien avec les autres oiseaux de votre troupeau et sera extrêmement simple à garder grâce à son comportement calme.

De vastes poulaillers, ou encore mieux, de grands espaces, sont préférés par cette poule à croissance rapide.

5.    La poule rousse est une volaille d’élevage qui est pleine de vertus.

La poule rousse se distingue par son beau pelage rouge et ses plumes de queue noires.

Elle est surtout une excellente pondeuse qui peut vous donner plus de 250 beaux œufs chaque année. Les œufs qui sont déposés sont gros et de couleur cramoisie. Vous serez choqué de découvrir des œufs pesant jusqu’à 70 grammes !

Les poules rouges, une race fréquemment employée dans l’élevage industriel, sont exceptionnellement robustes et peuvent même être domestiquées. Elle est également appréciée pour sa personnalité extravertie, qui amusera vos enfants.

C’est l’une des races de volaille les plus faciles à élever, ce qui la rend idéale pour les nouveaux venus.